Accueil
Remonter

Remonter

René le cadet Landry

Né en France vers 1634, marié en 1659 en Acadie et décédé en Acadie vers 1692.

 

Côtes de l'Acadie de Samuel de Champlain 1607

Descripsion des costs, pts., rades, illes de la Nouuele France faict selon son vray méridien : avec la déclinaison de la ment de plussieurs endrois selon que le sieur de Castes le franc le démontre en son liure de la mécométrie de l'emnt. / faict et observé par le sr. de Champlain 1607.
Droit : Aucun droit d'auteur rendu disponible par la Library of Congress au : http://memory.loc.gov/cgi-bin/map_item.pl

 

 

On dit que René le cadet Landry est né en 1634 basé sur le fait qu'il a 52 ans au recensement de 1686.

 

On dit souvent qu'il s'est marié en France car dans le document désigné "Déclaration de Belle Isle en Mer", qui contient les Déclarations de Généalogie des Familles Acadiennes établies en 1767 à Belle-Île-en-Mer et conserver aux Archives départementales du Morbihan, on utilise souvent (8 fois) la phrase "issu de René Landry, venu de France avec sa femme Marie Bernard établis au Port royal et tous deux morts au dit lieu". Il est probable que la formule a été dite au moins une fois et recopier simplement dans les autres généalogies. Il s'agit entièrement d'information verbale recueillie auprès des Acadiens long temps après les évènements. Il y a près de 100 ans que René le cadet est décédé lors de ces déclarations. Il y a aussi plusieurs erreurs généalogiques dans ce document. 

 

Lors du recensement de 1671, René le cadet n'est pas mentionné avec sa famille, alors qu'il a déjà cinq enfants. À cause de ces deux documents on indique en général qu'il s'est marié en France et est arrivé en Acadie après 1671.

 

Cependant au recensement de 1671, on indique la présence de René l'ainé Landry. Ceci indique que l'on a, dès 1671 la connaissance d'un autre René qui serait plus jeune que le premier. On les voit tous les deux au recensement de 1678, mais dans ce cas on n'indique pas René l'ainé ou René le cadet.

 

 Andrée Guyon, la mère de la future épouse de René le cadet, est en Acadie depuis environ 1643.  Elle a eu en Acadie deux filles, Marie et Jeanne Bernard. Andrée Guyon est au recensement de 1671 avec son 2e époux, Antoine Belliveau mais sans les deux filles de son premier mariage. Voir mon analyse particulière concernant l'origine d'Andrée Guyon.  Jeanne Bernard (#27249), la deuxième fille du premier mariage de Andrée Guyon,  se marie à Port-Royal en 1665 à Guyon Chiasson.

 

Jeanne Bernard, n'est pas sur le recensement de 1671 alors qu'elle a déjà trois enfants avec son époux Guyon Chiasson dit Lavallée (voir mon étude) qu'elle a épousé à Port-Royal en 1665 (Référence : Fichier Origine de Marcel Fournier et Jetté). Du 6 juin 1668 au 25 octobre 1674 le nom de Guyon Chiasson de Mouchecoudabouet est porté sur le livre de compte des Leborgne (Archives nationales de France, Col, E277, Le neuf), (Référence : White page 350). La famille LeBorgne est une famille de commerçants importants durant cette période en Acadie. Emmanuel LeBorgne est Gouverneur de l'Acadie de 1657 à 1667, succédé par son fils Alexandre. Mouchecoudabouet est aujourd'hui le port de Musquadaboit, 40 Km à l'est de Halifax. Il est probable que les deux soeurs (Marie, épouse de René le cadet Landry, Jeanne épouse de Guyon Chiasson dit Lavallée) vivaient avec leur famille à Mouchecoudabouet, d'où leurs absences du recensement de 1671. De 1657 à 1670 le gouverneur Anglais de l'Acadie, Thomas Temple, maintient des troupes à Port-Royal et St-jean. Alors on se doit d'être situé à l'extérieur de Port-Royal pour faire du commerce avec la France. Durant cette période les Acadiens de Port-Royal ne sont pas importuné s'ils font de l'agriculture.

 

Selon l'âge aux différents recensements, Marie Bernard, fille d'Andrée Guyon, est née vers 1645. Elle a son premier enfant, Antoine Landry, vers 1660, alors elle est mariée vers 1659 à 14 ans. Si sa mère est en Acadie à cette époque, sa fille doit l'être aussi, alors René le cadet Landry se serait marié en Acadie. Ils auront 15 enfants dont 10 avant leur première apparition dans un recensement en 1678. Jamais ils n'auraient pu avoir une si grande famille en demeurant en France alors qu'à l'époque cela était courant en Acadie.

 

 

Selon ces derniers éléments j'arrive à la conclusion que René le cadet Landry (25 ans) a épousé Marie Bernard (14 ans) en Acadie en 1659.  Il a probablement été attiré en Acadie par un parent comme René l'ainé et également les deux soeurs de ce René l'ainé. Antoinette et Perrine Landry sont en Acadie depuis plus de 15 ans. La parenté entre les deux René a été établie suite aux analyses génétiques des descendants de ces deux ancêtres.

 

René le cadet a possiblement été recruté par Emmanuel LeBorgne, gouverneur d'Acadie (mais pas de Port-Royal) vers 1657 pour le commerce à partir de Mouchecoudabouet sur la côte est de l'Acadie. De là il a visité la parenté Landry à Port-Royal (René l'ainé, Antoinette et Perrine Landry) et en 1659 épouse Marie Bernard la fille de Andrée Guyon pour s'installer à Mouchecoudabouet.

 

Au recensement de 1678 René le cadet est à Port-Royal avec son épouse Marie Bernard et 10 enfants. Ils ont 20 bêtes à cornes et 12 arpents en culture.

 

Au recensement de 1686 à Port-Royal, René le cadet a 52 ans avec son épouse Marie Bernard et 12 enfants. Ils ont 2 armes, 10 arpents labourés, 16 bêtes à cornes et 20 moutons.

 

En  1690, naissance d'Isabelle, leur quinzième et dernier enfant.

 

Au recensement de 1693, Marie Bernard est indiquée comme veuve avec sept de ses enfants.

 

Le 1 janvier 1719 nous avons la sépulture de Marie Bernard dans le registre de St-Jean-Baptiste à Port-Royal.

Source : Archives de Nouvelle-Écosse

 

 

Andrée Guyon, belle-mère de René le cadet Landry 1620-1693.

Guyon Chiasson dit Lavallée, probablement collègue de travail de René le cadet Landry

 

 

 

 

Dispenses

Deux études de dispense indique qu'il n'est pas le frère ni le neveu de René l'ainé et de Antoinette Landry

 

1. Absence de dispense indiquant que René le jeune n'est pas le frère ni le neveu de Antoinette. Détaille de la dispense

2. Absence de dispense indiquant que René le jeune n'est pas le frère ni le neveu de René l'ainé. Détaille de la dispense

 

 

 

Note:

Références à René le cadet. dans la Déclaration de Belle-Isle en Mer,

- issu autre René Landry venu de France avec sa femme Marie Bernard établis au Port Royal et tous deux morts au dit lieu,
- issu de René Landry sorti de France avec sa femme Marie Bernard, établis au Port Royal et tous deux morts au dit lieu,
- Antoine Landry issi de René Landry, venu de France avec Marie Bernard sa femme établis et morts au Port Royal
- issue de René Landry, venu de France avec sa femme Marie Bernard établis au Port royal et tous deux morts au dit lieu
- fille de René Landry venu de France avec Marie Bernard sa femme, tous deux établis au Port Royal et morts au dit lieu
- Anne Landry issue de René Landry venu de France avec Marie Bernard sa femme et tous deux morts au Port Royal
- issu de René Landry venu de France avec sa femme Marie Bernard établis au Port Royal et morts au dit lieu
- Marie Landry fille de René Landry venu de France avec sa femme Marie Bernard, établis au Port Royal et morts au dit lieu,
- Catherine Landry, fille de René Landry et Marie Bernard du Port Royal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marcel Walter Landry - Pour toute question ou problème concernant ce site Web, envoyez moi un courriel.

Dernière modification : mardi 13 novembre 2018