Remonter à René Landry   Remonter à Acadie 1600-1700

Guyon Chiasson dit Lavallée

 

 

Voir mon analyse pour son lien avec René le cadet Landry.

Étude intéressante par Denis Savard dans Acadie Nouvelle

Biographie de Emmanuel Le Borgne dans le Dictionnaire biographique du Canada

Généalogie de Guyon Chiasson et la version plus détaillé vers le monde Acadien.

 

Information dans la biographie de Emmanuel Le Borgne concernant l'époque où Guyon Chiasson travail pour la famille Le Borgne. À la même époque, probablement que René le cadet Landry travail avec Guyon Chiasson. Pour l'instant seul le nom de Guyon Chiasson a été signalé dans les documents Le Borgne. Les deux ont épousé les soeurs Bernard, René vers 1659 et Guyon vers 1665.

Alexandre Le Borgne de Belle-Isle est le deuxième fils de Emmanuel Le Borgne.


Alexandre Le Borgne de Belle-Isle reçut un brevet royal de gouverneur et lieutenant général en Acadie en 1668. Le traité de Bréda de la même année prévoyait le retour de l’Acadie à la France et Alexandre Le Borgne de Belle-Isle se rendit en Acadie pour en prendre possession le 9 octobre 1668, mais il fut avisé de rentrer en France par Morillon Du Bourg, qui, lors d’un voyage à Boston, avait constaté que Temple [Gouverneur anglais à Port-Royal] n’était pas disposé à rendre ces postes. Quand la rétrocession eut finalement lieu en 1670, Alexandre Le Borgne de Belle-Isle rentra en Acadie avec le nouveau gouverneur, Andigné de Grandfontaine, pour protéger les intérêts des Le Borgne, bien qu’Andigné eût demandé à la population de le considérer comme un simple habitant (AN, Col. C11D, I, f.139v.).

Emmanuel Le Borgne mourut à La Rochelle en 1681, censément ruiné par ses entreprises d’Acadie, bien qu’un mémoire de 1667 rédigé dans l’intérêt de La Tour prétende qu’il ait reçu beaucoup plus que la somme qui lui était due, alors qu’il touchait les revenus de la succession de d’Aulnay. Alexandre Le Borgne de Belle-Isle continua à faire valoir les revendications de son père et les siennes, qu’un arrêt régla définitivement en mars 1702. À la suite du départ des Anglais en 1670, Emmanuel Le Borgne et ses fils jouirent du monopole du commerce en Acadie, pour lequel ils avaient lutté pendant 20 ans.

Source : Dictionnaire biographique du Canada

 

White, page 350.
"Notes historiques
« Parmi les familles amenées du Canada [à Beaubassin] par M. de la Vallière, étaient les Chiasson, les Cottard, les Aubin-Mignault, qui plus tard retournèrent dans ce pays » (E. Rameau de Saint-Père, Une Colonie féodale en Amérique, 1889, vol I, p 171). L'affirmation est inexacte pour ce qui est de Guyon Chiasson. Ce colon s'était d'abord fixé à Port-Royal, ainsi qu'en témoignent les actes de mariage de ses enfants, Françoise et Jean; s'il vint à Québec, en 1683, ce fut uniquement pour s'y marier (SGCF vol I, p 175-176).
6 juin 1668 - 25 oct 1674: Le nom de Guyon Chiasson de Mouchecoudabouet est porté sur le livre de compte des LeBorgne (ANF, Col, E277, Le Neuf)."

Fichier Origine.
"Il épouse en premières noces Jeanne Bernard, vers 1665 en Acadie. Ses soeurs sont Françoise, Louise, Marie et Jeanne : Françoise épouse à La Rochelle (St-Nicolas), le 07-10-1657 ; cm du 02-09-1657 greffe Savin, François Bonhomme, cloutier; elle teste le 25-10-1658 greffe Savin. Louise, m-1 à La Rochelle (St-Sauveur), le 10-04-1657 avec Simon Gendron, laboureur à bras; m-2 à Québec, le 14-09-1666 avec Jacques Chapelain. Marie épouse Nicolas Joubert, et Jeanne épouse Jacques Hurtault."
Source: Émigration rochelaise en Nouvelle-France, Archange Godbout, p. 54

 

 

Note MWL

On indique que Guyon Chiasson s'est marié en Acadie en 1665 ou 1666.

Jetté, page 249 indique "vers 1665, Port-Royal".

White, page 347 indique marié vers 1666, sans préciser de lieu.

Fichier Origine, indique "première mention au pays 1665" (probablement basé sur Jetté).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marcel Walter Landry - Pour toute question ou problème concernant ce site Web, envoyez moi un courriel.

Dernière modification : mercredi 28 mars 2018