Remonter

NICOLAS  LANDRY - Voyageur

Voyageur vers l'ouest

Né 12 mars 1770, baptisé le 13  à Montréal, QC.

Son baptême: ".. Joseph Nicolas né la veille fils légitime de Jean Baptiste Landry et de Marie Thérèse L'arrivée ses père et mère le parrain a été Joseph Nicolas panis de monsieur St-Luc et la marraine Marie Courous ..."
Je crois que c'est lui qui est baptisé Joseph Nicolas comme fils légitime de Jean Baptiste Landry et Marie Thérèse L'Arrivée. Il y a erreur dans le registre car Marie Thérèse [Arrivée dit Delisle dit Maurice] est la mère de Jean Baptiste et non son épouse. C'est exceptionnel de voir que les parrain/marraine sont des panis, soit des esclaves Amérindiens. Son père a certainement un lien intime avec les Amérindiens.

Panis signifie esclave Amérindien. Monsieur de St-Luc, probablement Luc De Lacorne de Saint-Luc, colonel, Chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, conseiller du roi, né en 1712 décédé le 1e oct 1784 à Montréal. Il est époux de Marie Marguerite Boucher de Boucherville.
Le panis est Joseph-Nicolas qui a épousé la panise Marie-Joseph en 1767, à 23 ans à Montréal. Marie-Joseph, panise, b.1759 à 18 ans, épouse de Joseph-Nocolas en 1767, mère en 1769, s. 1777 à 30 ans à Montréal. (Marcel Trudel, Dictionnaire des Esclaves et de leurs propriétaires au Canada français, pages, 67 et 355).

 

Il épousera Marguerite Lagarde à l'âge de 53 ans en 1823. Sa généalogie : #15143

 

1802

1802-12-15

Landry, Nicolas / Maska (Yamaska), 32 ans.
Notaire : Crebassa, Henry / Sorel
Employeur : McTavish, Frobisher & Co.
Michilimakinac, Grand portage, 1 an, Gouvernail
 
800 livres
partir de montréal, en qualité de bout de canots gouvernaille dans un de leurs canots, pour faire le voyage, tant en montant - passer par michilimakinac - s’il en est requis, passer huit pièces sur le grand portage en entrant, et paquets en sortant, ou rabattre six livres ou chelins, ancien cours, par chaque pièce ou paquet, à l’option des dits sieurs mctavish, frobisher & co. ou leur représentant - travailler six jours à tous autres ouvrages excepté de passer encore des pièces - s’oblige d’aller au lac de la pluie s’il est nécessaire, en augmentant les gages ci-apres de livres ou chelins --- - pour et moyennant la somme de huit cent livres ou chelins, ancien courant de cette province, qu’ils promettent et s’obligent de bailler et payer au dit engagé un mois après son retour en cette ville - à son départ l’équipment simple - reconnoit avoir reçu d’avance à compte trois cent livres - s’oblige de contribuer d’un par cent sur ses gages pour le fonds des voyageurs

 

 

1803

Les voyageurs et leur monde : voyageurs et traiteurs de fourrures en Amérique du Nord - Carolyn Podruchny - Québec : Presses de l'Université Laval, 2009.
Publié en 2006 par University of Nebraska Press sous le titre Making the Voyageur World - Travelers and Traders in the North American Fur Trade

Page 195
"Nicolas Landry a lesquels cest Volontairement Engage est Sengage par Cest Cest presents avec Charles McKenzie &Co a ce present est Acceptant pour la dite Compagnie pour Hyverner pendant deux Années dans les dependances du Lac Ouinipique en Qualite d'Interprette exempt de Batire Bucher Nager [pagayer] dans les Canote et de porter, oblige de Courrire la derouine.

L'ORIGINE DE L'EXPRESSION «la dérouine », que Nicolas Landry était tenu de faire par son contrat de 1803 signé à Fort William, est obscure. Selon le linguiste Robert Vézina, ce terme est particulier à la traite des fourrures et fait partie du vocabulaire spécialisé des voyageurs."

 

 

 

1804

French-Canadians of the West CD-ROM Version
By Peter Gagne -Quintin Publications
. Pages 275-276
Landry, Nicolas.
An interpreter at Red Lake and Lac Seul (Ontario) for the North West
Company in 1804.
Source : http://archiver.rootsweb.ancestry.com/th/read/METISGEN/2001-10/1004120774 18 avril 2015

 

 

Nicolas Landry. Interprète de la Compagnie du Nord-Ouest au lac Seul en 1804.

Alain Messier - Dictionnaire encyclopédique et historique des coureurs des bois, 2005, Guérin, éditeur, Montréal. Page 199.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marcel Walter Landry - Pour toute question ou problème concernant ce site Web, envoyez moi un courriel.

Dernière modification : mercredi 22 avril 2015