REMONTER

Références au nom Landry

lors de la rébellion de 1837-1838

 

 

 

 

 

Livre Alain Messier, Dictionnaire encyclopédique et historique des patriotes 1837-1838, Guérin, éditeur ltée, 2002, Montréal
(Québec)
Page 220 GRANDIO, Grandin voir aussi Landry.

GRANDIS Jean-Baptiste, le fils.
Présent à l'automne 1838 au rassemble-
ment des Frères chasseurs à Napierville.

GRANDIS Julien
Présent à l'automne 1838 au rassemble
ment des Frères chasseurs à Napierville.
Page 269 LANDRY voir aussi Gaudry ou Grandin.

LANDRY Ambroise
Cultivateur. Seigneurie de Léry. Lors des élections de l'automne 1834, il vota pour les candidats patriotes de
Louis-Joseph Papineau, appuyant ainsi les 92 Résolutions. Le 26 juin 1837, il est l'un des signataires dans le journal
The Vindicator d'un avis invitant les citoyens du comté de L'Acadie à assister à une assemblée patriote devant avoir
lieu le 12 juillet 1837 à Napierville.

LANDRY dit Gaudie Jean
Emprisonné à Montréal (s.d.).

LANDRY dit Gaudry ou Grandin Joseph (1803- ). Cultivateur. Saint-Valentin. Participe à la bataille du 6 décembre 1837
à Moore's Corner.

LANDRY dit Grandin Hubert
Saint-Valentin. Lors des élections de l'automne 1834, il vota pour les candidats patriotes de Louis-Joseph Papineau,
appuyant ainsi les 92 Résolutions. Participe à la bataille du 6 décembre 1837 à Moore's Corner.

LANDRY Firmin
Présent à l'automne 1838 au rassemble-ment des Frères chasseurs à Napierville.

LANDRY François
(1809- ). Né le 6 novembre 1809 à Saint-Eustache. Saint-Eustache. Emprisonné à Montréal (s.d.).

LANDRY Godefroi
Notaire. Rivière-du-Loup. Exerça sa profession dans le district judiciaire de Montréal de 1827 à 1875. Présent à
l'Assemblée patriote de Yamachiche (Yamaska), le 26 juillet 1837; il y est nommé représentant de Rivière-du-Loup au
sein du Comité permanent patriote.

LANDRY Hilaire
Présent à l'automne 1838 au rassemble-ment des Frères chasseurs à Napierville.

LANDRY Jean-Baptiste
Cultivateur. Saint-Édouard. Lors des élections de l'automne 1834, il vota pour les candidats patriotes de Louis-Joseph
Papineau, appuyant ainsi les
Page 270 92 Résolutions. Présent à l'automne 1838 au rassemblement des Frères chasseurs à
Napierville.

LANDRY Jean-Baptiste
(1817- ). Tonnelier. Sainte-Scholastique. Emprisonné à Montréal (s.d.).

LANDRY Julien
Présent à l'automne 1838 au rassemble-ment des Frères chasseurs à Napierville.

LANDRY Louis
Capitaine de milice de Bécancour. Sur les listes d'officiers de milice du secrétaire civil Walcott, il est inscrit en
marge de son nom: «rebel».

LANDRY M. A.
Marchand. Réfugié à Philadelphie où il gère un magasin. Le 31 août 1839, il écrit à Ludger Duvernay et lui offre de
distribuer le journal Le Patriote Canadien parmi les patriotes réfugiés à Philadelphie.

LANDRY Pierre
Début décembre 1837, il est l'un des huit ou neuf patriotes armés qui font le guet chez le loyaliste Thomas Cheval dit
Saint-Jacques, à Saint-Eustache, pour le faire prisonnier à son retour de Montréal. Cheval, qui s'était enfui à
Montréal pour dénoncer les patriotes, ne reviendra toutefois à Saint-Eustache que les rébellions terminées.

LANDRY René
Cultivateur. Seigneurie de Léry. Lors des élections de l'automne 1834, il vota pour les candidats patriotes de
Louis-Joseph Papineau, appuyant ainsi les 92 Résolutions. Présent à l'automne 1838 au rassemblement des Frères
chasseurs à Napierville.

 

 

Livre Julien S. Mackay Notaires et Patriotes 1837-1838, Les éditions du Septentrion, Sillery (Québec), 2006
Page 179 Godefroi LANDRY, notaire à Maskinongé et à Montréal, 17 novembre 1827-1876.
Né à Maskinongé le 3 août 1802 du mariage de Joseph Landry et de Clothilde Dupuis, Godefroi Landry épouse en premières noces à Maskinongé, le 2 février 1830, Édesse Marchand et en secondes noces à Maskinongé, le 17 février 1852, Julie Robert.
Présent à l'assemblée patriote de Yamachiche le 26 juillet 1837, il est nommé représentant de Rivière-du-Loup au sein du Comité permanent patriote (Messier, 2002: 269; La Minerve, 31 juillet 1837).
   

 

 

 

Livre Réal Fortin, La guerre des Patriotes - Le long du Richelieu, Editions Mille Roches, Saint-Jean-sur-Richelieu, 1988.
Page 183 Hubert LANDRY dit Grandis
Cultivateur de Saint-Valentin (Deuxième Linge), né à L'Acadie le 11 janvier 1799, fils de Pierre et de Marie Bouvet, se maria à L'Acadie le 5 mars 1821 à Marie Brouillet.
Le 5 décembre 1837, Joseph Molleur lui commanda de se rendre à la pointe à la Mule. Une fois qu'il eut traversé la rivière avec les autres Patriotes, il serait parvenu à déserter et n'aurait pas participé à l'échauffourée de la pointe à la Mule. Il fut emprisonné à Montréal.

Joseph LANDRY
Cultivateur de Saint-Valentin (Deuxième Ligne).
Il a probablement participé à l'escarmouche de Moore's Corner le 6 décembre 1837. Il fut emprisonné à Montréal.288

Joseph LANDRY dit Gaudry (ou Gaudire)
Cultivateur de Saint-Valentin, 34 ans. Il fut emprisonné à Montréal.
Page 275 Les Patriotes A Moore's Corner, le 6 décembre 1837
nom; âge; résidence; présent à Pte-à-la-Mule; présent à Swanton; présent à la bataille; blessé pris à la bataille; emprisonné.
51 Landrieu Pierre présent à Pte-à-la-Mule
52 Landry/Grandin Hubert St-Valentin, présent à Pte-à-la-Mule
53 Landry/Grandin Joseph St-Valentin, présent à Pte-à-la-Mule, incertain pour Swanton et à la bataille
Page 282 Les Patriotes du camp de Napierville
LANDO, Hyacinthe
LANDRY, Firmin
LANDRY, Hilaire
LANDRY, Jean-Baptiste (dragon)
LANDRY, Julien
LANDRY, René (L'Acadie),

 

 

 

Marcel Walter Landry - Pour toute question ou problème concernant ce site Web, envoyez moi un courriel.

Dernière modification : vendredi 02 juillet 2010