IMG_6469 IMG_6469.JPG
image 19/24  |  vendredi, 28 janvier 2011, 10 h 20   : Saint-Philippe
 |  Métadonnées  |  Carte
| . . . . . . . . . . . . . . Cliquer sur Carte ci-dessus pour basculer entre carte Google et icônes.
Va à l'image Va à l'image
Va à l'image Va à l'image
Va à l'image Va à l'image
Va à l'image Va à l'image
Produit par Marcel Walter Landry et Cécile Françoise Brousseau avec JAlbum et l'habillage NospOfTombl, marcel1@mwlandry.ca. mercredi, 24 août 2011, 23 h 3

Image
Église Saint-Philippe, 20 rue des Érables, Clermont, QC. Latitude: 47°41'36" nord, Longitude: 70°13'21" ouest. Photo: IMG_6469.JPG, 2011.01.28 10:20:15. ©Marcel Walter Landry.

  Notes historiques: La ville de Clermont, unique milieu industriel de Charlevoix, doit sa fondation à un poète de renom, l’abbé Félix-Antoine Savard (1896-1982). Dès 1800, les premiers colons se sont installés dans l’actuel secteur de Clermont nommé alors «Chute Nairne». En 1909, Rodolphe Forget fondait la «East Canada Power and Pulp». Les marché des pâtes et papiers connaissaient à ce moment une croissance phénoménale. Mais ce n’est que vers 1936, après la crise de 1929 que l’usine connut une activité permanente. Félix-Antoine Savard, alors vicaire à St-Étienne-de-la-Malbaie se rendait faire son ministère à la Chute Nairne à l’École Dollard-des-Ormeaux. À la demande des résidents, il rédigea une requête à l’évêque de Chicoutimi afin d’obtenir l’érection canonique de la nouvelle paroisse. La demande fut acceptée le 17 septembre 1931 et la paroisse de St-Philippe-de-la-Chute-Nairne fut formée. Le nom de St-Philippe fut choisi en l’honneur de l’abbé Philippe Tremblay, curé de St-Étienne-de-la-Malbaie. Le nom de Clermont fut attribué suite à l’utilisation fréquente par le curé de l’expression « à St-Philippe, les monts sont clairs». L’érection civile de la municipalité s’est faite en 1935 à partir d’un détachement de la Malbaie. Son église fut ouverte en 1932 et sa cloche installée en 1939. Clermont a perdu deux églises en moins de 50 ans. La première, datant de 1932 fut incendiée en 1957 tandis que la seconde, datant de 1961 a aussi été la proie des flammes en 1974. L’église actuelle est reconstruite sur les fondations de l’ancienne et sert à l’occasion de salle communautaire Source des notes historiques: Société de Généalogie de Québec. CD sur Les baptêmes, mariages et sépultures de Charlevoix, SGQ