Généalogie des Landry à travers le monde

Les familles Landry - 31 mar 2020 - The Landrys

Françoise Africaine

F


Information Personnelle    |    Notes    |    Tous    |    PDF

  • Nom Françoise Africaine 
    Sexe
    Nationalité Afrique 
    Numéro de Référence #30276 
    ID personne I30276  Landry à travers le monde
    Dernière modif. 26 oct 2017 

    Famille inconnu inconnu 
    Mariage Avant 1785 
    Enfants 
     1. Marie Sylvie Grant dit Créole,   n. 9 fév 1785, Ste-Marie, Beauce, QC Trouver tous les individus avec un évènement dans ce lieu
    Dernière modif. 31 mars 2020 
    ID Famille F15170  Feuille familiale  |  Tableau familial

  • Notes 
    • Françoise, négresse, appartenant à monsieur Guillaume de St-Roch de Québec.

      Françoise n'est pas inscrite dans le Dictionnaire des esclaves et de leurs propriétaires au Canada français de Marcel Trudel.
      Considérant
      1785 -au baptême de sa fille Marie Sylvie on indique "Françoise Néigresse apartenant à Monsieur Guillaume de St-Roch de la ville de Québec"
      1785 -le nom Grant apparaît en marge à son baptême
      1785 -le parrain de sa fille Marie Sylvie est Gabriel Elzéar Taschereau
      1773 -au mariage de Gabriel Elzéar Taschereau on indique la présence de son cousin Guillaume Grant
      1844 -au mariage de son petit-fils Joseph on indique pour la première fois un nom de famille pour sa fille soit Marie Grant
      1847 -au mariage de sa petite-fille Émilie on indique le nom de sa fille comme Marie Legrand.

      Dans le livre de Marcel trudel sur les esclave p.339 on retrouve
      William Grant, marchand et seigneur, époux en 1770 de Marie Anne Catherine Fleury Deschambaultt, veuve de Jacques Lemoyne de Lomgueuil, est le propriétaire de plusieurs esclaves à Québec de 1770 à 1792. Fichier Origine. William Grant, né 15 juin 1744 en Écosse, marié à Montréal, Christ Church, 11 septembre 1770 à Marie Anne Catherine Fleury Deschambault, décédé à Québec 5 octobre 1805.

      Aussi dans le même livre à la page 368 on a Dame Legrand, propriétaire de trois esclaves noirs, en 1788 et 1790 à Québec. Je crois que cette dame Legrand est l'épouse de William Grant.

      Attention il y a aussi un William Grant, époux de Marguerite Fafard dit Laframboise en 1787 dans la région des Trois-Rivières.
    • Le 9 février 1785 à Ste-Marie en Beauce on a le baptême de Marie Sylvie. On peut lire dans le registre paroissiale :

      "Le neuf février mil sept cent quatre vingt cinq par nous curé sousigné
      a été baptisée marie Silvie née de ce jour de Françoise Néigresse
      apartenant à Monsieur Guillaume de St-Roch de la ville de Québec
      et de père incoonu, le parrai a été Monsieur Gabriel Elzéar
      Taschereau écuyer seigneur du lieu, la marainne demoiselle
      Marie Taschereau sousignés."
      Sgnatures: G. Taschereau, Marie Taschereau, J-M Verreau ptre
      En marge : Bapt de Marie Sylvie neigresse + Grant


      Françoise n'est pas inscrite dans le Dictionnaire des esclaves et de leurs propriétaires au Canada français de Marcel Trudel. Pourtant il en compte plus de 4 000, dont 1 399 noirs.
      Considérant
      1785 -au baptême de sa fille Marie Sylvie on indique "Françoise Néigresse apartenant à Monsieur Guillaume de St-Roch de la ville de Québec"
      1785 -le nom Grant apparaît en marge à son baptême
      1785 -le parrain de sa fille Marie Sylvie est Gabriel Elzéar Taschereau
      1773 -au mariage de Gabriel Elzéar Taschereau on indique la présence de son cousin Guillaume Grant
      1844 -au mariage de son petit-fils Joseph on indique pour la première fois un nom de famille pour sa fille soit Marie Grant
      1847 -au mariage de sa petite-fille Émilie on indique le nom de sa fille comme Marie Legrand.

      Dans le Dictionnaire des esclaves de Marcel Trudel pp.339 on retrouve William Grant, marchand et seigneur, époux en 1770 de Marie Anne Catherine Fleury Deschambaultt, veuve de Jacques Lemoyne de Lomgueuil, est le propriétaire de plusieurs esclaves à Québec de 1770 à 1792. Fichier Origine. William Grant, né 15 juin 1744 en Écosse, marié à Montréal, Christ Church, 11 septembre 1770 à Marie Anne Catherine Fleury Deschambault, décédé à Québec 5 octobre 1805.

      Aussi dans le même livre à la page 368 on a Dame Legrand, propriétaire de trois esclaves noirs, en 1788 et 1790 à Québec. Je crois que cette dame Legrand est l'épouse de William Grant.

      Attention il y a aussi un William Grant, époux de Marguerite Fafard dit Laframboise en 1787 dans la
      région des Trois-Rivières.
      Le seul autre esclave noir en Beauce selon le PRDH est Georges Jacques, "Negre de la Barbane" baptisé à 20 ans le 11 août 1788 à Beauceville.

      Voir aussi la page détaillée à http://www.mwlandry.ca/francoise.htm



Généré par les données de Marcel Walter Landry et The Next Generation of Genealogy Sitebuilding v. 12.1, écrit par Darrin Lythgoe © 2001-2020.

Géré par Marcel Walter Landry.