Remonter

Françoise de Sainte-Marie de Beauce

Esclave noire en 1785

 

 

La seule mention directe qu'on a de Françoise est au baptême de sa fille, le 9 février 1785 à Sainte-Marie en Beauce. On peut lire dans le
registre paroissial :

 

Cliquer pour agrandir "Le neuf février mil sept cent quatre vingt cinq par nous curé sousigné
a été baptisée marie Silvie née de ce jour de Françoise Néigresse
apartenant à Monsieur Guillaume de St-Roch de la ville de Québec
et de père incoonu, le parrai a été Monsieur Gabriel Elzéar
Taschereau écuyer seigneur du lieu, la marainne demoiselle
Marie Taschereau sousignés."
Signatures: G. Taschereau, Marie Taschereau, J-M Verreau ptre
En marge : Bapt de Marie Sylvie neigresse + Grant
 

 

C'est le baptême du bébé d'une esclave noire et pourtant c'est le seigneur local qui est parrain et sa soeur Marie (née 1832), comme marraine. Le seigneur de Sainte-Marie de Beauce  est Gabriel Elzéar Taschereau, écuyer, conseiller, avocat. juge et député de la Beauce. Voir la bibliographie de G. E. Taschereau ci-bas.  On indique que Françoise "appartient" à monsieur Guillaume de St-Roch qui selon mon analyse ci-bas est William Grant. William Grant fait partie de l'élite écossaise de Québec en tant que que marchant, député et cousin par alliance de Gabriel Elzéar Taschereau. Voir la bibliographie de William Grant ci-bas.

 

 

Analyse de l'appartenance de Françoise
Françoise n'est pas inscrite dans le Dictionnaire des esclaves et de leurs propriétaires au Canada français de Marcel Trudel. Pourtant il en compte plus de 4 000, dont 1 399 noirs.

Considérant
1785 -au baptême de sa fille Marie Sylvie on indique "Françoise Néigresse apartenant à Monsieur Guillaume de St-Roch de la ville de Québec"
1785 -le nom Grant apparaît en marge à son baptême
1785 -le parrain de sa fille Marie Sylvie est Gabriel Elzéar Taschereau
1773 -au mariage de Gabriel Elzéar Taschereau on indique la présence de son cousin Guillaume Grant
1844 -au mariage de son petit-fils Joseph on indique pour la première fois un nom de famille pour sa fille soit Marie Grant
1847 -au mariage de sa petite-fille Émilie on indique le nom de sa fille comme Marie Legrand.

Dans le Dictionnaire des esclaves de Marcel Trudel pp.339 on retrouve William Grant, marchand et seigneur, époux en 1770 de Marie Anne Catherine Fleury Deschambaultt, veuve de Jacques Lemoyne de Lomgueuil, est le propriétaire de plusieurs esclaves à Québec de 1770 à 1792. Fichier Origine. William Grant, né 15 juin 1744 en Écosse, marié à Montréal, Christ Church, 11 septembre 1770 à Marie Anne Catherine Fleury Deschambault, décédé à Québec 5 octobre 1805.

Aussi dans le même livre à la page 368 on a Dame Legrand, propriétaire de trois esclaves noirs, en 1788 et 1790 à Québec. Je crois que cette dame Legrand est l'épouse de William Grant.

Attention il y a aussi un William Grant, époux de Marguerite Fafard dit Laframboise en 1787 dans la
région des Trois-Rivières.

Le seul autre esclave noir en Beauce selon le PRDH est Georges Jacques, "Negre de la Barbane" baptisé à 20 ans le 11 août 1788 à Beauceville.

 
MWL septembre 2010


 

Mariage de Marie Sylvie et Joseph Landry le 13 novembre 1810 à Sainte-Marie de Beauce.
Registre du mariage

Cliquer pour voir pleine grandeur

Il y a aucune mention de sa mère. Il y a cependant du côté de la mariée, Dame Louise Françoise Taschereau Duchesnay veuve (2ième épouse) de feu l'honorable Gabriel Elzéar Taschereau, Demoiselle Marie Taschereau sa marraine, Thomas Pierre Joseph Taschereau (fils de Gabriel), Jean Thomas Taschereau (fils de Gabriel). Marie Sylvie était demeurée proche de la famille Taschereau.
 
 

 

 

 

 

 

William Grant 1744-1805
Biographie
Né à Blairfindy, en Écosse, le 15 juin 1744, fils de William Grant, laird, et de Jean Tyrie.

En 1759, fut envoyé comme représentant de la compagnie britannique Alexander, Robert and William Grant à Québec, où il s'établit. Fit du commerce de gros touchant, entre autres, à l'approvisionnement en marchandises, blé et farine, à la traite des fourrures et à la pêche. Investit dans la propriété foncière, incluant des seigneuries et des cantons, plus particulièrement dans les régions de Québec et de Montréal et dans le Bas-Saint-Laurent. Engagé dans la spéculation et le prêt. Exploita des moulins, une flotte de goélettes, des distilleries. Fut associé notamment à Thomas Dunn. Pendant l'invasion américaine de 1775-1776, participa à la défense de Québec. Obtint divers postes de commissaire. En 1805, fut nommé maître adjoint de la Maison de la Trinité de Québec.

Conseiller législatif de 1777 à 1791. Receveur général adjoint d'avril 1777 à août 1784. Élu député de la Haute-Ville de Québec en 1792. Réélu en 1796. Défait en 1800. Élu dans la Haute-Ville de Québec en 1804. Appuya généralement le Parti des bureaucrates pendant ses trois mandats.

Membre fondateur en 1789 de la Société bienveillante de Québec et de la Société d'agriculture; fut administrateur de cette dernière. Administrateur de la Bibliothèque de Québec. Organisateur et président du Club constitutionnel en 1792. Franc-maçon, fut grand maître adjoint de l'Ordre des Moderns en 1794.

Décédé en fonction à Québec, le 5 octobre 1805, à l'âge de 61 ans et 3 mois. Les obsèques eurent lieu dans la cathédrale anglicane Holy Trinity de Québec, le 8 octobre 1805.

Avait épousé à Montréal, Marie-Anne-Catherine Fleury Deschambault, veuve du seigneur Charles-Jacques Le Moyne de Longueuil: ils furent mariés secrètement par le supérieur des Jésuites, avec une dispense spéciale du gouverneur, et publiquement, le 11 septembre 1770, par le ministre de l'église anglicane de Montréal.

Grand-oncle et grand-père par alliance de Charles William Grant. Oncle par alliance de John Richardson.

Date de mise à jour de la biographie : Mars 2009
 
Source : Assemblée nationale du Québec, http://www.assnat.qc.ca/fr/deputes/grant-william-3507/biographie.html

 

Gabriel-Elzéar Taschereau (1745-1809)
Mariage de Gabriel Elzéar Taschereau à Notre-Dame de Québec, 26 janvier 1773

Cliquer pour voir en pleine grandeur

Biographie
Né dans la paroisse Notre-Dame de Québec, le 27 mars 1745, fils de Thomas-Jacques Taschereau, seigneur, et de Marie-Claire de Fleury de La Gorgendière.

En 1759, à l'âge de 14 ans, participa à la défense de la ville de Québec contre les troupes britanniques. Propriétaire foncier; avait hérité de son père la seigneurie Sainte-Marie et acquit, notamment, les seigneuries Jolliet, Saint-Joseph-de-Beauce et une partie de Linière. Pendant l'invasion américaine de 1775-1776, prit part à la défense de la ville de Québec à titre de capitaine aide-major dans la milice. Coauteur avec François Baby et Jenkin Williams d'un journal écrit au cours de l'enquête officielle qu'ils effectuèrent en 1776 sur la déloyauté des Canadiens pendant l'invasion. Nommé juge de la Cour des plaids communs pour le district de Montréal en 1777. Devint grand voyer du district de Québec en 1794 et surintendant des Postes de relais de la colonie en 1802. Obtint de nombreux postes de commissaire. Fut juge de paix et colonel dans la milice.

Élu député de Dorchester en 1792; appuya tantôt le Parti des bureaucrates, tantôt le Parti canadien. Ne se serait pas représenté en 1796. Nommé conseiller législatif en 1798, prêta serment le 28 mars 1799.

Décédé en fonction à son manoir de Sainte-Marie-de-la-Nouvelle-Beauce (Sainte-Marie), le 18 septembre 1809, à l'âge de 64 ans et 5 mois. Inhumé dans l'église Sainte-Marie, le 20 septembre 1809.

Avait épousé à Québec, le 26 janvier 1773, Marie-Louise-Élizabeth Bazin, fille de Pierre Bazin, négociant, et de Thérèse Fortier; puis, à Beauport, le 3 novembre 1789, Louise-Françoise Juchereau Duchesnay, fille d'Antoine Juchereau Duchesnay et de sa première femme, Julie-Louise Liénard de Beaujeu de Villemonde.

Père d'Antoine-Charles Taschereau, de Jean-Thomas Taschereau et de Thomas-Pierre-Joseph Taschereau. Arrière-grand-père d'Henri-Elzéar Taschereau et de Louis-Alexandre Taschereau. Trisaïeul de Robert Taschereau. Beau-frère de François Blanchet. Beau-frère par alliance de Michel-Amable Berthelot Dartigny.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Juillet 2009

Source : Assemblée nationale du Québec, http://www.assnat.qc.ca/fr/deputes/taschereau-gabriel-elzear-5473/biographie.html

 

 

 

 

 

 

 

 

Marcel Walter Landry - Pour toute question ou problème concernant ce site Web, envoyez moi un courriel.

Dernière modification : jeudi 17 mars 2011